Quelles conditions pour une douche à l’italienne ?

Quelles conditions pour une douche à l’italienne ?

Ne disposant pas de marche ni de cabine, elle a comme principal avantage d’être ultra pratique. Cette douche se fond à merveille dans la salle de bains et dans le prolongement du sol, car elle n’est pas délimitée. Voici toutes les conditions pour installer une douche à l’italienne.

Une douche entièrement ouverte et de plain-pied

Pour installer une douche italienne dans les règles de l’art, il faut tout d’abord se poser la question : notre salle de bains peut-elle accueillir ce genre de douche ? Une douche à l’italienne doit effectivement être entièrement ouverte. Elle nécessite un sol carrelé et elle doit être de plain-pied, c’est-à-dire sans rebord et sans surélévation.
Son installation engendre aussi des contraintes techniques évidentes. Entre autres, elle requiert un décaissement du sol d’environ 12 cm entre l’épaisseur du bac et l’épaisseur du siphon ou du caniveau pour une meilleure évacuation d’eau.

Une douche carrelée au sol avec de la mosaïque

Question revêtement, l’authentique douche à l’italienne est carrelée au sol avec de la mosaïque. En fait, la petite faïence est de type hydrofuge. De plus, elle constitue une bonne protection contre les glissades, car elle crée des aspérités.
Bien sûr, rien ne vous empêche d’opter pour le revêtement que vous préférez. Mais songez à privilégier une solution antidérapante, résistante aux projections et peu absorbante à l’eau.

Une douche sans parois

La douche à l’italienne a comme particularité de ne pas disposer de parois. Cependant, vous pouvez envisager la pose d’une paroi transparente si vous craignez les projections d’eau dans votre petit espace. Ce dispositif peut renforcer l’effet tout ouvert, sans gâcher le concept de la douche à l’italienne.

Une douche totalement étanche

Par ailleurs, n’oubliez pas qu’une douche à l’italienne se veut totalement étanche. Dès sa pose, songez à mettre tout en œuvre pour un système hermétique. Ce dernier permet de prévenir efficacement l’usure prématurée de la douche ainsi que les dégâts des eaux.
Normalement, vous avez le choix entre le Système d’Étanchéité Liquide ou SEL, les membranes d’étanchéité ou natte d’étanchéité et le panneau à carreler.

Une douche qui permet écoulement rapide de l’eau

Pour permettre un écoulement rapide de l’eau, une douche à l’italienne doit être équipée d’un siphon plus large que la taille standard. Ce dispositif évite l’accumulation d’eau et l’inondation de la salle de bains.
Il faut également choisir entre une bonde centrale et un caniveau. La bonde centrale est une option traditionnelle efficace, tandis que le caniveau latéral est une option moderne plus perfectionnée.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Produit ajouté à votre liste d'envie